Je viens a peine de rentrer de ma premiere consultation, enfin jamais tout a fait J’me suis octroyee le droit de me faire un gouter avant

Allez, alors un des grands heures a ete Actuellement. J’habite part a la clinique qui est a 1 heure 20 de route de chez moi. Seule. Ma mere n’a nullement voulu venir. Ce n’est gui?re un probleme, aussi si j’esperais qu’elle vienne pour elle, pour qu’elle soit rassure en voyant l’etablissement en traitant avec le chirurgien etc. du cote je n’ai aucune soucis a faire les choses seule. Il semble vrai que j’hesitais a y aller accompagnee de ma maman ou de ma meilleure amie mais comme au final j’etais detendue face a ce rendez-vous j’y me sens allee avec moi-meme.

Arrivee a J’ai clinique je m’anonce aupres en receptionniste qui me propose spontanement votre cafe avant de m’installer dans la salle d’attente pour remplir et signer une petite feuille.

Sur la-dite feuille paraissent notes mes coordonnees, date de naissance, nom, prenom. Notre seconde receptionniste vient me voir et me demande de completer mon adresse mail. Puis je lis votre feuille, la date et Notre signe. Il semble question une formation reconnue de mon medecin, du reglement des consultations et interventions et sur claque que l’intervention n’est pas remboursable jamais mon assurance maladie.

J’ai salle d’attente reste petite, on n’y est pas sur des chaises qui bordent les cloisons, 3 tables carrees entourees de 4 chaises ornees chacune tout d’un petit vase et une vraie rose. J’me sens bien, pas d’aspect medical et c’est sobre et joli.

Le Docteur Pfulg vient me chercher environ 10-15 minutes apres mon arrivee et me conduit dans la salle de consultation. C’est tres grand ! Un coup installes de part et d’autre du travail il me demande ma taille et mon poids, si j’ai deja subi des interventions chirurgicales, enfin il me demande si j’suis en bonne sante quoi. Ah, et si je fume. Je ne fume plus mais mon arret reste assez recent, je le lui precise donc. Il m’informe des risques de l’operation. Puis il m’examine la poitrine me devoile que pour lui le plus pertinent serait des protheses ronde avec une ouverture sous mammaire. Bon, a ma base je pensais prendre de anatomique et passer par l’areole ahah. Je lui fera part de i§a. Cela repond qu’il pense que les rondes sont plus indiquees car j’ai Notre part superieur des seins qui est plate, voir qui fait un petit creux (cf photos en premiere page du blog) et que les anatomiques seront moins rarement utilisees lors de reconstructions ou lorsque la patiente n’a vraiment pas de seins. Mais aussi qu’une anatomique, quand elle reste retournee (il me la retourne pour que je vois en mettant la parti remplie en haut et la parti plus plate en bas) du fait de sa forme le silicone ne se reparti gui?re, la prothese vais garder sa forme de poire. Je ne sais gui?re si je suis super net mais pour mieux expliquer imaginez que vous faites le cochon pendu (vous vous souvenez si on etait petit on se suspendait a une barre en cours de gym ou a une branche avec les jambes, la tete en bas) ? Bon ben si vous refaite ca Actuellement vous allez sentir que la “masse” de ce poitrine va aller vers le bas puisque l’on reste suspendu vers le bas. Et bien en cas de prothese anatomique la prothese garde cette forme aussi si vous etes en cochon pendu, contrairement a des protheses rondes ou la le silicone va se deplacer et produire 1 effet plus bio. Bon, apres, des faux seins c’est des faux seins, je trouve que Lorsque l’on est nu ca se voit i  chaque fois mais autant mettre chacune des chances de son cote Afin de minimiser l’effet de faux. Et concernant finir avec la forme le chirurgien m’a dit qu’au final, ronde ou anatomique, une fois dans la patiente meme eux ne voient pas si il s’agit tout d’un ronde ou pas.Sur votre point j’habite donc rassuree, j’avais peur que nos rondes ne fassent trop boules pigeonnantes si vous voyez ? Ensuite l’incision. J’esperais une peri-areolaire (au tour de l’areole donc) car je me disais que sous l’aisselle je pouvais mal cicatriser car je pratique d’une boxe, je me disais qu’elle ne pourrait pas bien se fermer car je la solliciterais souvent surpris le sport. Lui m’a explique que surpris la pigmentation de peau et d’areole la cicatrice risquait d’etre voyante. Argument que fera mouche, ok va pour la sous-mammaire.

Il semble l’heure de passer a l’essaie de taille ^^ Il a demande quelle taille de bonnet je souhaitais. Je lui dis que je pensais a un C. Lui aussi. Il prend en compte le volume de notre thorax ainsi que la largeur des epaules ainsi que du gabarit general. Perso j’ai les epaules assez large il m’y evoque qu’on pouvait donc mettre un delicieux bonnet, au debut j’ai eu un peu peur qu’il voit trop grand ! Mais lorsqu’il a confirme que celui-ci pensait aussi au C, je me suis detendue. Alors Afin de l’essayage j’ai mis un soutient gorge de sport avec des protheses de differente taille. J’ai hesite entre 2, j’avais peur de m’emballer et de choisir trop gros, je voulais donc m’orienter par celle un brin moins volumineuse. D’ailleurs J’me suis souvenue que i  propos des blogs que j’avais lus, nos meufs disaient que si on hesitait il fallait prendre des plus grosses et que celles qui avaient choisi les plus petite se disaient, un coup l’operation faite, qu’elles auraient dues prendre nos plus grosses.

Leave a comment